Antre des Fanficoeurs

Petit espace pour les fanficoeurs de toutes sortes : lecteurs et auteurs.
Vous y trouverez des fics et des fiches pour vous aidez à écrire vos fics

 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 P.A.F. par C.C.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ygraïn
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: P.A.F. par C.C.   Lun 1 Mai - 17:29


P.A.F
par CC



Le genre: Humour

Les personnages concernés: Cardignac, del ferril et Buzetti

Etat: Complet

Longueur: Environ 4 pages word

Les avertissements: Tout public.

Note de l'auteur: Comme il n’était pas précisé s’il fallait être sérieux ou pas et qu’en ce moment, je redécouvre le roi lion en dvd. Il m’est venu une légère allégorie entre Cardignac et Scar, quand il vient enrôler les hyènes, ici interprétées par Del Ferril et Buzzetti, dans son plan de conquête du trône de roi des animaux.

Bonne lecture

CC


Copyright: Les personnages de Largo Winch ne m'appartiennent évidemment pas, mais appartiennent à Van Hamme (et sans doute Dupuis est les divers participants de la coproduction pour la série et le personnage de Joy).

_________________

http://antre-winchkrenienne.chez-alice.fr/ind.htm: site associé à ce forum


Dernière édition par le Lun 1 Mai - 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfics.actifforum.com
Ygraïn
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: P.A.F. par C.C.   Lun 1 Mai - 17:30


P.A.F
par CC






Il était 19h, fin de la réunion au cours de laquelle Cardignac avait essuyé deux trois remarques de la part de son patron à propos de sa façon de gérer la Winch Air. La salle se vidait des directeurs des différentes filiales non sans qu'ils aient lancé, pour certains, un dernier coup d’œil à Michel, qui se retenait, pour ne pas exploser avant que le dernier d’entre eux ne soit parti.

La porte close, assis dans son fauteuil, il se mit debout, pivota d’un quart de tour et marcha vers la fenêtre. « Aaaaaaaaaaaaahh mais quel toupet !!!!!, vociféra-t-il. Mais pour qui il se prend cet inculte qui vient me donner des leçons sur la façon de gérer MES affaires…Lui qui n’y connaît rien et qui a tout eu grâce à … papa », lâcha-t-il d’un air dédaigneux, le bras en l’air, la main baissée à la manière d’un monarque qui n’en a que faire.

Il commença à balayer du regard les immeubles qui lui faisaient face, puis à essayer d’apercevoir le peuple de fourmis qui était à ses pieds cinquante étages plus bas. Sans cesser de les observer, il commença à soliloquer tout en rythmant ses pas devant la baie vitrée : « Il doit bien y avoir un moyen. Je ne me suis pas démené à jouer les lèches bottes en négociant ardemment x contrats, me comportant comme le plus vil qui soit afin d'augmenter les bénéfices du groupe W pour me faire ainsi ratatiner par ce freluquet léonin décoloré et sa fine équipe! Plus pitoyable que fine entre parenthèses : l'épouvantail, l'homme de fer blanc et Dorothy !! Il revint vers la table, et la frappa de ses poings : « Il doit bien y avoir un moyen !!! D’ailleurs étant doté d’un puissant intellect, je me dois d’être au sommet du groupe et régner dans le monde des affaires. Pour cela, il faut trouver un moyen d’évincer ce novice. Comme la voie légale s’est retournée contre moi, je me demande s’il ne faudrait pas rappeler à Sa Majesté que si le groupe est au plus haut, ce n’est en rien grâce à lui ni à ses frasques médiatiques mais grâce à nous, les directeurs. Bref grâce à MOI !»

Tout en prolongeant sa réflexion intérieure, il se rassit non pas dans son fauteuil mais dans celui de Largo. Ne se rendant pas compte de son acte, il regarda d’un air avide le mur en face de lui, un sourire de carnassier aux lèvres. « Oui… », murmura-t-il d’un ton qui aurait donné froid dans le dos à quiconque l'aurait entendu.


[color:bc28=#CCOOOC](Bon je vois que vous voulez savoir de quoi il en retourne, alors on y va… Plongeons dans l’univers merveilleux de Cardignac…beurk, j’ai dit « merveilleux » moi ? Héééééééé mais non, je ne suis pas cardimaniaque !!! Bien que, s’il n’existait pas des types comme lui, hé bien on s’ennuierait sec dans les séries. Vous êtes prêts pour une petite et humble parodie de « Soyez prêtes »?)


Michel Cardignac

C’est vrai, je l’avoue quand j’étais p’tit
J’adorais jouer au monopoly
Et jubilais de battre mes adversaires
Les amener plus bas que terre

La loi du talion dictait ma vie
J’étais un incomparable lion
Ce qui n’causait à Nério aucun souci
N’est pas du goût de son cher rejeton

Profit, Argent et Force, je vous le dis
Ont guidé jusqu’ici toute ma vie
Mais depuis qu’Il est ici
Je n’suis plus qu’un cabri



Alicia Del Ferril
C’est vrai, ce n’est pas son père


Michel Cardignac
De fait, ça me pompe l’air


Michel Cardignac
Dans cette mappemonde

Où l’argent abonde
Les femmes, les 400 coups, Il vagabonde
Pendant que dans l’ombre, nous rabâchons encore
P.A.F


Waldo Buzetti
PAF ? Qu’est-ce que c’est ? Cela ressemble à l’expression favorite de ma prof de droit


Michel Cardignac

Inculte ! ça veut dire Profit Argent et Force


Waldo Buzetti
Exact…Maintenant que vous le dites, c’est très clair…


Michel Cardignac
Reste à présent à rappeler à Largo ce bon vieux credo


Alicia Del Ferril & Waldo Buzetti
Super !! Evoquons ça avec lui

Largo, souviens-toi du credo pour ta part de magot.


Michel Cardignac
Triples idiots, je m’en chargerai


Waldo Buzetti
Pas « triples », chef. On a beau être des bécasses baveuses et bouchées, on sait quand même compter jusqu’à deux.


Michel Cardignac
Mon tact naturel,

Ma belle expérience m’aideront à faire dans la dentelle !


Alicia Del Ferril & Waldo Buzetti
Ouais !!! Youpi !!! Vas-y Michel !!!
Vas-y Michel !!! Vas-y Michel !!!


Alicia Del Ferril & Waldo Buzetti
V’là enfin quelqu’un qui pense à nous !

Cardignac, le super grippe-sou


Michel Cardignac
Bien sûr, il va de soi que votre soutien
En ma cause, ne vire pas au baratin



Michel Cardignac
P.A.F. seront vos seuls mots d’ordre
« Humanité » bannie à jamais

Il est hors de question d’en démordre
Car le squale que je suis est liiiiibre



Michel Cardignac
P.A.F. mais que ce refrain est génial
P.A.F. quoi de plus amoral ?
Je dis conspiration
Je dis confrontation

Je crie consécration
Trois mots qui feront de moi
Prédateur respecté, aux canines acérées
Le seul homme craint de toute société



Michel Cardignac
Attendez que j’en parle au grand chef
P.A.F.



Alicia Del ferril & Walod Buzetti
Attendez qu’il aille voir le grand chef
P.A.F.



(Retour à la réalité)
A ce moment-là, Del Ferril, tailleur bleu marine classique sur chemisier blanc suffisamment décolleté pour dévoiler un collier de grosses perles, les cheveux en chignon, entra dans la salle du conseil. Elle était suivie de près par Buzzetti en complet gris sur chemise écarlate et cravate noire. La femme, amusée par le spectacle qu’offrait Cardignac, absorbé par ses rêveries, passa sa main devant ses yeux. Aucune réaction.


Elle se retourna vers Buzzetti, qui se retenait d'éclater de rire en voyant Cardignac, renversé sur le dossier du fauteuil de PDG comme s’il se trouvait dans un hamac, les yeux fixant le plafond, un sourire béat sur les lèvres.
« D’accord, vous avez gagné. Je n’imaginais pas que le roi lion puisse avoir un tel effet sur lui. », accorda-t-elle. « Pour son prochain anniversaire, plaisanta-t-elle en quittant la salle du conseil, nous lui offrirons la collection complète d’Iznogoud ».



FIN…



_________________

http://antre-winchkrenienne.chez-alice.fr/ind.htm: site associé à ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfics.actifforum.com
 
P.A.F. par C.C.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antre des Fanficoeurs :: Univers :: Recueils :: Défi Toussaint-
Sauter vers: